LA REPRISE DU TRAVAIL APRÈS ÉVÉNEMENT CARDIOVASCULAIRE – NIVEAU 2
(PATHOLOGIES CARDIAQUES ET APTITUDE AU TRAVAIL : 10 CAS CLINIQUES)

LIEU ET DATES

Paris:
13 novembre 2017
16 mars 2018
7 décembre 2018

Durée : 1 jour (soit sept heures)
Inscription : 400,00 Euros H.T. (soit 480,00 Euros T.T.C.)
Bulletin d'inscriptionBulletin d'inscription

HORAIRES

9 H 00 à 12 H 30 et 14 H 00 à 17 H 30 (Déjeuners pris en commun)

PUBLIC

Médecins du travail, médecins de prévention et médecins généralistes

Pré-requis

Il est recommandé aux participants d’avoir assisté à la formation « Reprise du Travail après événement cardiovasculaire »

objectifs

La reprise du travail après accident cardiovasculaire demeure en France notoirement insuffisante et le plus souvent, sans lien avec la pathologie cardiovasculaire, mais plutôt du fait du retentissement psychosociologique et/ou d’un dysfonctionnement dans la « chaîne médicale ».
Ce stage permet aux participants :
– de perfectionner les connaissances acquises lors de la première session
– de mettre en pratique les enseignements par la présentation de 10 cas cliniques
– de sérier les éléments permettant ou non de décider d’une reprise professionnelle
– de guider le suivi à long terme
– d’échanger pour résoudre les problèmes quotidiennement rencontrés dans le monde du travail par l’étude, notamment, des cas apportés par les stagiaires

PROGRAMME (Une journée pour la théorie, une journée pour la pratique dans un service de réadaptation cardiovasculaire)

MATIN
• Accueil, attente des participants et présentation de la formation
• Syndrome coronarien aigu (SCA) chez un routier
• Myocardiopathie chez un chauffeur de bus
• Angioplastie coronaire « à froid » chez un pompier
• Myocardiopathie dilatée (primitive et ischémique) chez un manutentionnaire
• Fraction d’éjection (FEVG) à 25 % chez un chef d’entreprise
• Cure de CIA (Communication inter-auriculaire) chez une infirmière
• Remplacement valvulaire aortique mécanique chez un ouvrier paysagiste

APRES-MIDI
• TAVI (Trans Aortic Valvular Implantation) pour rétrécissement aortique, cinq ans après un triple pontage coronaire chez une femme de ménage de 57 ans
• Myocardiopathie dilatée avec pose d’un défibrillateur resynchroniseur (CRT-D) chez un chauffeur routier
• Une hôtesse de l’air en FA (fibrillation atriale) rapide
• Étude d’un cas juridique
• Étude et discussion des cas cliniques apportés par les stagiaires
• Synthèse, et évaluation

intervenants

Dr Marie-Christine ILIOU, cardiologue
Chef du service de réadaptation cardiaque – Hôpital Corentin Celton – ISSY-LES-MOULINEAUX
Dr Bernard PIERRE, cardiologue
Chef du service de réadaptation cardiaque – Clinique I.R.I.S. – MARCY-L’ÉTOILE
Enseignant à la Faculté de Médecine Lyon Sud-Charles Mérieux - LYON

METHODE PEDAGOGIQUE

Alternance d’exposés théoriques, de débats

Evaluation des connaissances 

Questionnaires pré et post-formation – QCM – Bilan de fin de formation avec le formateur – Fiche d’évaluation

responsable scientifique

Dr Bernard PIERRE
NB : Il est demandé aux participants d’apporter leurs cas cliniques pour discussion en groupe